Le club ALO

Les grandes dates du club 

 14/10/2009   :  assemblée constitutive 

 14/11/2009   :  publication au Journal Officiel

 01/02/2010   :  affiliation à la FFSA  ( Fédération Française des Sports d' Aviron )

 15/09/2011   :  accord avec la mairie de Couëron sur le terrain au vélodrome

 15/11/2011   :  Affiliation à l' OMS de Couëron 

 

 

 

Catégories

  • L'éthique

    Le club Aviron Loire Océan offre :

    • un pôle d'animation sportive nautique intégré à la ville et ouvert à tous : pratique sur le fleuve dans sa partie maritime, randonnées en mer , participation aux compétitions, aux raids et randonnées organisées par les clubs
    • un lieu d'initiation à la pratique de l'aviron de mer : jeunes, adultes,
    • la possibilité de découvrir l'activité nautique pour les handicapés, visuels, physiques, …..
    • un accueil convivial et un fonctionnement collectif des activités pour permettre à chacun de s'investir pleinement du matelotage, de la construction de bateaux à la pratique sportive de haut niveau, et à l'apprentissage des chants de marins.

    Aviron Loire Océan :

    • est affilié à la Fédération Française des Sociétés d'Aviron
    • participe aux compétitions locales organisées par le Comité Départemental, aux compétitions régionales organisées par la Ligue, aux épreuves du championnat de Bretagne, aux compétitions nationales (championnat de France) et internationales
    • il développe une politique de formation des jeunes leur permettant d'accéder au plus haut niveau possible compte tenu de leur capacité et volonté
    • il participe aux initiatives de lutte contre le dopage et se veut exemplaire en ce domaine

    L'activité loisir propose :

    Des randonnées nautiques pour découvrir les beautés des paysages ligériens et atlantiques en même temps que la pratique d'une activité sportive nautique:

    • Une sortie en mer chaque mois,
    • un tour de l'ile de Nantes !
    • La descente de la Loire
    • le tour de l'ile Dumet , la traversée de la rade de la Baule par les îles
    • des sites à découvrir: le tour de Groix, le tour de Belle-Ile, le tour de l'ile d'Yeu , avec nos amis rameurs de mer bretons et vendéens, et aussi plus loin, les Abers, les rivières cotières et les îles bretonnes (les Glénans,..... )
    • des expéditions lointaines: les calanques de Cassis, venise: vogalonga ,Porto; la remontée du Duro, le tour de Corse.

    ALO, un club convivial

    Pour créer un esprit convivial et une ambiance digne de « gens de mer »:

    • des soirées d'entretien du matériel dans la joie et la bonne humeur!
    • Un concours de chants de marins chaque année
    • La Sécurité et la Convivialité ne supporteront la moindre incartade au règlement intérieur de l'association

     

    grpoix.jpg

  • Les dates

     

    14/10/2009   :  assemblée constitutive 

     14/11/2009   :  publication au Journal Officiel

     01/02/2010   :  affiliation à la FFSA  ( Fédération Française des Sports d' Aviron )

     15/09/2011   :  accord avec la mairie de Couëron sur le terrain au vélodrome

     15/11/2011   :  Affiliation à l' OMS de Couëron 

    Baptême de la yole double Zorgho

    Baptême de la yole 4 barrée "La Grande Couëronnaise"

    Baptême de la yole double "Jean Louis"

     15/03/2020 : Emmenagement dans le local du "Paradis"

  • Les cotisations

    Cotisations  2019 - 2020

     

                                                                                         

                Seniors A et B                 - année 160
                                                     - 6 mois     120 
                                                     - 3 mois   90
                Encadrant  120
                Cadet junior étudiant    - année  120
                                                    - 6 mois      90
                                                    - 3 mois            60         
                Membre honoraire   80

     

     

                                                  

     

     

  • Les statuts

    STATUTS

    Modifiés AG du 04/10/2013

     

     

     

    Article 1er

    L'association dite "Aviron Loire Océan" désignée par ses initiales "A.L.O." fondée le 14 octobre 2009 est régie par la loi du 1er juillet 1901.

    Article 2 - Siège

    Son siège social est fixé à Espace culturel et associatif de la tour à plomb, Quai Emile Paraf, 44220 Couëron. Il peut être transféré par décision du comité directeur. Ce changement de siège social doit être confirmé, lors de l'assemblée générale suivant la décision du comité directeur, par un vote exprimé à la majorité relative.

    Sa durée est illimitée.

    Article 3 - Objet

    L'association a pour objet la pratique de l'aviron de mer. Dans ce contexte, elle contribue à assurer la formation de base des adhérents par des moniteurs et éducateurs.

    L'association encouragera la pratique des activités d’aviron par l'organisation de manifestations ouvertes à ses membres et aux membres d'autres associations affiliées et organismes agréés de la FFA.

    Elle adhère aux valeurs du CNOSF

     

    Article 4 - Composition

    L'association se compose d'adhérents qui peuvent être  membre actif ou membre associé. Elle peut également comprendre des membres bienfaiteurs ou des membres d'honneur.

    Tous les membres actifs ou associés doivent être titulaires d'une licence fédérale en cours de validité. Les membres actifs correspondent aux membres qui souscrive leur licence fédérale par l’intermédiaire de l’association. Les membres associés correspondent aux membres qui ont souscrit leur licence fédérale dans le cadre d'une autre association affiliée ou organisme agréé de la Fédération Française  d’Aviron (FFA).

    Pour devenir membre actif ou associé de l'association, il convient de remplir une demande d'adhésion qui ne deviendra définitive qu'après agrément du comité directeur. Cet agrément est acquis de plein droit six mois après une demande restée sans réponse. Cependant, tout refus d'adhésion devra être motivé.

    Tout nouveau membre actif désirant être titulaire d'une licence fédérale "pratiquant" devra fournir un certificat médical précisant qu'il n'y a pas de contre-indication à la pratique de l'aviron de mer. Si ce certificat n'est pas fourni dans les trois mois, il sera procédé à la radiation automatique du licencié. Cette exigence de certificat médical ne s'applique pas pour un membre actif se limitant à prendre une licence "encadrement".

    Chaque membre actif ou associé verse une cotisation annuelle.

    La qualité de membre bienfaiteur s'acquiert par le paiement d'une cotisation annuelle, qui peut être rachetée par une cotisation unique, fixée par l'assemblée générale.

    Le titre de membre d'honneur est décerné par l'assemblée générale sur proposition du président de l'association à une personnalité qui a rendu, ou peut rendre, des services exceptionnels à l'association.

    Article 5 - Démission et radiation

    La qualité de membre actif ou associé de l'association se perd par démission, décès ou radiation.

    La radiation est prononcée par l'assemblée générale sur proposition du comité directeur. Elle peut être prononcée pour non paiement de la cotisation au-delà de six mois après échéance, ou pour inobservation flagrante des règlements ou tout autre cas d'indiscipline portant atteinte à la sécurité (en mer ou à terre) ou à l'activité normale de l'association. Une radiation ne peut être prononcée qu'après que le membre concerné ait pu être entendu par le comité directeur soit directement, soit par l'intermédiaire d'une commission désignée par le comité directeur.

    Article 6 - Assemblée générale

    L'assemblée générale se réunit au moins une fois par an à la date fixée par le comité directeur ou chaque fois que sa convocation est demandée par le comité directeur ou par le tiers des membres de l’assemblée générale représentant le tiers des voix. Elle est convoquée par le président de l'association et l'ordre du jour est établi par celui-ci.

    L'assemblée générale comprend les membres actifs et associés à jour de leur cotisation et titulaires d'une licence fédérale en cours de validité. Chaque membre actif ou associé dispose d'une voix.

    Un membre actif ou associé peut se faire représenter à l'assemblée générale par un autre membre actif ou associé de l'association. Un membre actif ou associé ne peut représenter au plus que deux autres membres actifs ou associés.

    Les membres bienfaiteurs et les membres d'honneur peuvent assister à l'assemblée générale, mais avec voix consultative seulement.

    L'assemblée générale est présidée par le président de l'association, mais ce dernier peut désigner un président particulier de séance.

    Les membres composant l'assemblée générale doivent être convoqués quinze jours au moins avant la date fixée pour l'assemblée générale.

    L'assemblée générale ne peut valablement délibérer que si elle réunit un quart des membres actifs et associés. Si ce quorum n'est pas atteint, l'assemblée générale est convoquée à nouveau, mais à quinze jours d'intervalle au moins ; elle peut, cette fois, délibérer valablement quel que soit le nombre des membres actifs et associés présents.

    L'assemblée générale entend le compte-rendu des opérations de l'année et de la situation financière et morale. Elle approuve les comptes de l'exercice clos et vote le budget. Elle délibère sur les questions mises à l'ordre du jour. Elle fixe les montants du droit d'entrée et des cotisations annuelles.

    Cependant, s’il s’avère, en cours d’année, une augmentation soit des cotisations fédérales, régionales ou départementales, soit des primes d’assurance, le comité directeur pourra modifier en conséquence le montant des cotisations.

    Elle nomme une commission financière. Elle ne peut pas faire partie du comité directeur de l'association.

    L'assemblée générale est seule compétente pour se prononcer sur les acquisitions, les échanges et les aliénations de biens immobiliers, sur la constitution d'hypothèques et sur les baux de plus de neuf ans. Elle décide seule des emprunts excédant la gestion courante.

    Les votes de l'assemblée générale ont lieu à main levée et sinon à bulletin secret si un membre de l'assemblée générale le demande. Toutefois, les votes de l’assemblée générale portant sur des personnes ont lieu à bulletin secret. Les décisions se prennent à la majorité absolue des suffrages exprimés et des bulletins blancs (nuls exclus).

    Chaque assemblée générale donne lieu à l'établissement d'un procès-verbal dans lequel sont consignées les délibérations et décisions de l'assemblée générale. Le procès-verbal est établi par le secrétaire. Il est signé et daté par le président de l'association (ou le président particulier de séance lorsqu'un tel président a été désigné). Les procès-verbaux des assemblées générales sont conservés au siège de l'association.

    Les décisions prises en assemblée générale s'imposent à tous les membres actifs et associés, sauf mention explicite contraire explicitement formulée sur le procès-verbal.

    Article 7 - Comité directeur

    L’association est administrée par un comité directeur composé de 12 membres maximum qui exerce l'ensemble des attributions que les présents statuts n'attribuent pas à l'assemblée générale.

    La composition du comité directeur doit refléter la composition de l'assemblée générale s'agissant de l'égal accès des hommes et des femmes aux instances dirigeantes et la non discrimination légale.

    Les membres du comité directeur doivent être obligatoirement titulaires d'une licence fédérale en cours de validité.

    Ne peuvent être élus au comité directeur que les membres actifs et les membres associés de nationalité française jouissant de leurs droits civiques ou les personnes majeures de dix-huit ans révolus de nationalité étrangère à condition qu'elles n'aient pas été condamnées à une peine qui, lorsqu'elle est prononcée contre un citoyen français, fait obstacle à son inscription sur les listes électorales.

    Le comité directeur est élu au scrutin secret par l'assemblée générale et il est renouvelable par moitié tous les ans. Les membres du comité directeur sont rééligibles.

    Le comité directeur a la faculté de pourvoir, en cas de vacance, au remplacement des membres ayant cessé leur activité, mais dans ce cas, la nomination est provisoire et est soumise à la ratification de la prochaine assemblée générale. Ces membres ainsi élus ne le sont que pour le temps d'exercice restant à accomplir par ceux qu'ils remplacent.

    Les membres sortants les deux premières années qui suivent la création de l'association sont désignés par tirage au sort.

    Le comité directeur dispose des pouvoirs les plus étendus pour l’administration et la gestion de l'association ainsi que des biens de celle-ci, dans les limites des compétences expressément attribuées par les statuts à l'assemblée générale. Il surveille la gestion de l'association.

    Les délibérations du comité directeur relatives à l'acceptation des dons et legs ne sont valables qu'après approbation administrative donnée dans les conditions prévues par l'article 910 du code civil, l'article 7 de la loi du 4 février 1901 et le décret n°66-388 du 13 juin 1966 modifiés. Le comité directeur autorise éventuellement le président à faire toute aliénation ou toute acquisition.

    Le comité directeur se réunit au moins deux fois par an sur convocation du président ou sur la demande du quart au moins de ses membres. Le comité directeur ne peut délibérer valablement que si au moins la moitié de ses membres est présente.

    Les décisions se prennent à la majorité absolue des suffrages exprimés (abstention ou bulletins blancs et nuls exclus). En cas de partage, la voix du président est prépondérante. Les votes ont lieu à main levée et sinon à bulletin secret si un membre du comité directeur le demande. Le vote par procuration n'est pas admis. Les votes portant sur des personnes ont lieu à bulletin secret.

    Les réunions du comité directeur font l'objet d'un compte rendu ou d'un relevé de décisions transmis aux membres du comité directeur dans un délai maximal d'un mois suivant la réunion . Il doit être approuvé par le comité directeur.

    Tout membre du comité directeur qui, sans excuse valable, n'a pas assisté à trois réunions consécutives est considéré comme démissionnaire.

    Les membres du comité directeur ne peuvent recevoir aucune rétribution en raison des fonctions qui leur sont confiée. Toutefois, des remboursements de frais peuvent leur être accordés, sur présentation des pièces établissant la matérialité des dépenses effectuées. Les modalités de ces remboursements sont décidées par l'assemblée générale.

    Tout contrat ou convention passé entre l'association d'une part, et un administrateur, son conjoint ou un proche, d'autre part, est soumis pour autorisation au comité directeur et présenté pour information à la prochaine assemblée générale

    Article 8 - Président

    Le président de l'association est élu par l’assemblée générale pour un an. Il est choisi parmi les membres du comité directeur. Il est rééligible.

    Le président préside les assemblées générales et le comité directeur.

    Le président ordonnance les dépenses dans le cadre du budget voté par l'assemblée générale. Il ouvre les comptes courants bancaires ou postaux.

    Le président représente l'association dans tous les actes de la vie civile et devant les tribunaux. La représentation de l'association en justice ne peut être assurée, à défaut du président, que par un autre membre du comité directeur spécialement habilité par celui-ci.

    Le Président ordonnance les dépenses dans le cadre du budget et peut déléguer à cet effet ses pouvoirs à tout membre du Comité Directeur, sauf au Trésorier. Il ouvre les comptes courants bancaires ou postaux. En cas d'absence, ou d'empêchement, il est de plein droit suppléé, en tous ses pouvoirs, par le Secrétaire

    En cas d'ab­sence ou d'empêchement, le président est de plein droit suppléé, en tous ses pouvoirs, par le secrétaire.

    En cas de vacance du poste de président, pour quelque cause que ce soit, les fonctions de président de l'association sont exercées provisoirement par le secrétaire. Dès la première assemblée générale suivant la vacance, et après avoir, le cas échéant, complété le comité directeur, un nouveau président de l'association est élu.

    Article 9 - Secrétaire et trésorier

    Après l'élection du président de l'association par l'assemblée générale, le comité directeur élit en son sein un secrétaire et un trésorier. Ils sont élus au scrutin secret à la majorité relative des suffrages exprimés et des bulletins blancs (nuls exclus).

    Les mandats du secrétaire et du trésorier prennent fin avec celui du président. Ils sont reéligibles.

    Le secrétaire rédige les convocations, les procès-verbaux des réunions du comité directeur et des assemblées générales. Il est, en outre, chargé de la conservation des archives de l'association.

    Le trésorier est chargé de tout ce qui concerne la gestion du patrimoine de l'association. Il effectue tous les encaissements et tous les paiements, tient la comptabilité des opérations qu'il effectue et en rend compte à l'assemblée générale.

    Article 10 - Ressources et comptabilité

    Les ressources de l'association comprennent :

    - les droits d'entrée et les cotisations annuelles,

    - les subventions attribuées à l'association,

    - les sommes payées par les membres en contrepartie du travail bénévole non effectué,

    - les autres participations des membres de l'association et plus généralement toutes ressources qui ne sont pas interdites par la loi.

    La comptabilité de l'association est tenue conformément aux lois et règlements en vigueur. Il est tenu au jour le jour une comptabilité des recettes et des dépenses permettant d'établir annuellement le compte d'exploitation, le résultat de l'exercice et le bilan.

    Il est constitué un fonds de réserve où est versée chaque année en fin d'exercice la partie des excédents de ressources qui est nécessaire à l'association pour son fonctionnement pendant le premier semestre de l'exercice suivant. La composition du fonds de réserve par l'assemblée générale sur proposition du comité directeur.

    Article 11 - Modification des statuts

    Les statuts peuvent être modifiés par l’assemblée générale sur proposition du comité directeur ou du tiers au moins des membres de l’assemblée générale.

    Dans l’un et l’autre cas, la convocation, accompagnée d’un ordre du jour mentionnant les propositions de modifications, est adressée aux membres de l'assemblée générale quinze jours au moins avant la date fixée pour l’assemblée générale.

    L'assemblée générale ne peut modifier les statuts que si 50% au moins des membres actifs et associés sont présents ou représentés. Si ce quorum n'est pas atteint, l'assemblée générale est à nouveau convoquée sur le même ordre du jour et la convocation est adressée aux membres de l'assemblée générale quinze jours au moins avant la date fixée pour la réunion. L'assemblée générale statue alors sans condition de quorum.

    Les statuts ne peuvent être modifiés qu'à la majorité des deux tiers des membres présents.

    Les statuts ne peuvent être modifiés qu’à la majorité des deux tiers des membres présents ou représentés, sauf pour un changement de siège social qui est voté à la majorité relative.

    Article 12 - Dissolution de l'association

    L'assemblée générale ne peut prononcer la dissolution de l'association que si elle est convoquée spécialement à cet effet. La convocation est adressée aux membres de l'assemblée générale quinze jours au moins avant la date fixée pour l’assemblée générale.

    L'assemblée générale ne peut se tenir que si 50% au moins des membres actifs et associés sont présents. La dissolution ne peut être décidée qu'à la majorité des deux tiers des membres de l'assemblée générale présents ou représentés.

    En cas de dissolution, l'assemblée générale désigne un ou plusieurs liquidateurs chargés de la liquidation des biens de l'association. Elle attribue l'actif net à la Ligue d’Aviron des Pays de la Loire,au Comité Départemental d’Aviron ou associations affiliées à la Fédération Française des Sociétés d’Aviron et, à défaut, à des établissements ayant pour but exclusif l'assistance ou la bienfaisance.

    Article 13 - Règlement intérieur et autres obligations

    Un règlement intérieur pourra, si nécessaire, être établi en complément des présents statuts. Le règlement intérieur est alors préparé par le comité directeur, puis adopté par l'assemblée générale.

    Le règlement intérieur sera communiqué à chaque nouveau membre lors de son adhésion.

    Conformément aux statuts et règlement intérieur de la FFA, l'association s'est engagée, au moment de son affiliation à la FFA, à adhérer à la Ligue d’Aviron des Pays de la Loire. Cette adhésion n'est effective qu'après versement de la cotisation à la Ligue. Au moment de son affiliation, l'association s'est également engagée à se conformer aux statuts, règlement intérieur et autres règlements édictés par la FFA et la Ligue.

    Toute discussion ayant un caractère politique, confessionnel ou procédant de considérations philosophiques ou raciales est interdite au sein de l'association.

     

     

    Statuts modifiés par l'assemblée Générale exceptionnelle du 30 mars 2012 et signés par les membres du comité directeur.

     

  • Assemblée générale 2020

    Assemblée Générale ALO.

    Samedi 10 octobre 2020, local du « Paradis ».

    1. Approbation du PV 2018-2019

    Après lecture du PV, vote à l’unanimité de ce dernier

    1. Rapport d’activité de la saison 2018-2020 par Gabriel LE FUR

    22 septembre 2019 : un Rdv devenu incontournable « les Régates de Trentemoult » organisées par nos complices du CNSL à Rezé

     13 Rameurs : Frédo (Dumont-Roty) , Solène (Le Port)  , Anthony (Tinot), Denis (Viaud), Gabrie(Le Fur) l , JP2(Desmottes)  , Jean-Michel (Dagoury), Caroline (Martin), Catherine (Billault-Gomas), Isabelette (Martins), Corentin (Tisseau), Isabelle (Gouzerh), Régis (Groleau)

                9 Accompagnateurs : Jean-Yves (Legrand), Gonzague (Draunet), Jean-Pierre (Malgogne), Marie-France (Frémont), Valérie, Lou et Tuan (Desmottes), Eva (Tual), Michel (Tual)

    2 octobre 2019 : quelques mois avant il nous plongeait dans l’angoisse - oui je parle du  Grouillot -  du coup pour son anniversaire (68 ans) on s’est retrouvé pour arroser son grand retour.   

    5 octobre 2019 : Assemblée Générale salle de la Berthaudière  nous étions nombreux cette fois aussi.

    6 octobre 2019 : Là on est un dimanche, une nouvelle invention du club, combinant aviron et bien vivre, départ en yole depuis le Paradis direction le marché de Basse Indre et … dégustation d’huîtres à Basse-Indre

                            2 x4 :

                Claudine, Tania, Krystel, Frédo, Zonzon

                Yannick, Roger, Bernard, Denis, Phiphi

                            Rejoints par la route par  Grouillot, Catherine et Isabelette

    7 octobre 2019 : Départ du Grouillot avec Marie-France pour Madagascar

    13 octobre : une belle couche de gelcoat rouge sur coque de l’Aber Wrac’h notre nouvelle - 4 -

    19 octobre 2019 : Les sportifs à l’honneur honorés par la commune de Couëron et l’OMS : Catherine et Bernard comme ils sont un peu timides ils sont accompagnés par une forte délégation de 8 rameurs ALO.

                (Christine, Geneviève, Jean-Marc, Caroline, Emilie, Isabelette, Zonzon et  Gabriel,)

    22 octobre : Les Malgaches n’ont pas voulu garder le Grouillot, il est de retour. … il revient avec une récolte de gousses de vanilles …

    30 octobre : Retour du Bélem à Nantes et du coup pour lui faire un bout de conduite 2x4 se lancent dans le noir et sous la pluie !!!

                Rameurs :

                            Catherine, Frédo, Solène, Marie-Aude, Anne

                            Sébastien, Gabriel, Jean-Marc, Clémence, Denis

                Intendance :

                            Geneviève, Claudine, Grouillot, Zonzon

    23 décembre : Le Père Noël à Couëron (16h 30 semble être un bon horaire) … décembre 2020 approche !! …. Ça mérite réflexion dans le contexte ….

    15 Janvier : Echange et audit avec Sophie Guyon (représentant la Ligue Régionale d’aviron),

    18 Janvier : 1ère mise à l’eau de l’Aber Wrac’h après 4 mois de travaux investissement, 1600 € (pour un bateau qui en vaut 10 fois plus). Un grand bravo à notre ingénieur en chef,  là je parle de Zonzon et de ses acolytes. Un super bateau on se bouscule pour ramer sur cette superbe  yole ressuscitée.  

    23 janvier : Baptême de l’Aber Wrac’h (marraine Frédo) suivi de la galette des rois.

    14 mars : noter la date … 2 jours avant le 16 mars ! Une sortie d’entraînement pour le championnat  de France d’aviron de mer qui devait avoir lieu à St Nazaire du 21 au 24 mai au Croisic. Au club on se voit déjà sur le podium avec deux équipages. Je vous présente les 2 « Dream Team »

                Bateau des garçons      Bateau des filles

                Bernard                                 Claudine

                Corentin                                Clémence

                Denis                                      Frédérique

                Laurent                                    Catherine

                Olive                                        Emilie

    Bateau de Sécurité : Jean-Pierre et Gonzague

    La COVID est passée par là !! A cette heure le championnat  de France est reporté au 23, 24 et 25 octobre, aura-t-il lieu ? Nos championnes et nos champions ne sont plus très motivés, dommage pour les coupes qu’elles et ils auraient certainement  rapportées.

    16 mars : Début du confinement !!

    Les premiers de corvées se retrouvent en première ligne !

    Une période vraiment singulière, inédite,  et même  violente, selon le niveau de ressources et les situations particulières des  familles.     

    Gonzague, encore lui, passe une fois par semaine au club, laissez-passer en poche.

     11 mai : 1ère phase de déconfinement. Nous aurions pu sortir en solo, selon les règles de Fédération Française d’Aviron, mais par solidarité avec les clubs sportifs de Couëron, nous avons préféré nous abstenir.

    2 juin : 2ème phase de déconfinement. Après les ordres et les contrordres de la Ligue, nous pouvons enfin sortir en équipage en respectant les procédures de protections dûment  affichées au club. La vie reprend, sans masque à l’époque !!!

    22 juin : Sardinades … c’est un signe qui ne trompe pas le club renoue avec ses 3 valeurs cardinales : convivialité, convivialité et convivialité.

    27 et 28 juin : sortie familiale dans le tréfonds du Morbihan  au Boisfaux, (commune de Carentoir) navigation sur l’Aff et l’Oust, les plus belles rivières bretonnes …. En vedettes les plus beaux poulets de Comblesac !

                Geneviève, Christine, Isabelle, Claudine, Emilie, Bernard, Gabriel, Bertrand, Denis, Jean-Pierre et Gonzague + épouses, époux et enfants. (Nous étions une petite vingtaine cette année)

    Retour anticipé sur l’agglo  pour causes d’élections municipales.

    8 août : Reportage avec TF1 au Paradis, là aussi cuisine et navigation … enfin la reconnaissance nationale !

    19 août : Soirée « moulades » ! Je ne sais pas si on rame de mieux en mieux mais pour ce qui est de la gastronomie, là on progresse vraiment !

    29 Août : Sortie promotionnelle à la Turballe sous l’égide du Conseil départemental 44. 4 clubs de 44 présents pour 35 baptêmes.   Le président du département, Philippe Grosvalet, est venu nous encourager, il viendra prochainement  ramer  ici au Paradis avec Carole, il me l’a promis.

    9 septembre : « Nantes et vous TV » une initiative de Michel Tual, un superbe reportage cette fois encore. A voir et revoir sur le site.

    12 septembre : annulation (sous les menaces des mesures sanitaires imminentes) du tour de l’ile de Nantes,  pourtant 35 inscrits venant des clubs du département  !!!

    27 septembre : Sortie avec les « voile-aviron » du CNSL en lieu et place des Régates de Trentemoult annulées pour cause de COVID

    Fin du rapport d’activité !!

    1. Rapport financier de la saison 2019-2020 présenté par Isabelle MARTINS

    Budget adopté à l’unanimité

    1. Cotisations 2021-2022

    Conformément aux statuts, les cotisations de la saison suivante sont arrêtées lors de l’AG

    Il a été convenu qu’il n’y aurait pas de changement dans le montant des cotisations

    1. Budget prévisionnel 2020-2021

    Achat d’aviron

    Remise en état de la sécu

    Tracteur pour mise à l’eau des sécus

    Couverture sur le lieu de convivialité

    1. Quelques chiffres par Gonzague DRAUNET

    Beaucoup moins de sièges occupés (cause COVID 19)

    Moyenne d’âge : 53 ans

    Bon démarrage de la section musculation

    1. Questions diverses

    Nouvelles plages d’entraînement

    Nouveaux horaires de Muscu

    Etc…

    1. Election du bureau

    Voir annexe

    8h 30 Fin de l’AG

    8. dernier point de l’AG :    - Election du nouveau Comité Directeur.

    Le Comité directeur est renouvelable par moitié tous les ans.

    Les sortants sont :

          • Jean-Pierre MALGOGNE (ne se représente pas)
          • Philippe BARREAU (ne se représente pas)
          • Sébastien GIRAUDINEAU (ne se représente pas)
          • Gabriel LE FUR (ne se représente pas)
          • Gonzague DRAUNET
          • Isabelle MARTINS

     Nouvelles candidatures,

    • Jérémy  JOLIVET
    • Denis  VIAUD
    • Bernard LEPAGE
    • Michel  TUAL

    • Isabelle MARTINS
    • Gonzague DRAUNET

    VOTE …..

    Le Comité Directeur s’isole quelques instants pour élire Président.e, Vice-Président.e, Trésorier.e et Secrétaire. Voir annexe.

    Merci pour votre attention et  votre vigilance.

    Très bonne soirée à tous.

  • Le règlement intérieur

    REGLEMENT   INTERIEUR

     

    Ce règlement intérieur a pour but de préciser les statuts de l’association Aviron Loire Océan et d’en définir dans le détail les modalités d’organisation et de fonctionnement.

    Il est communiqué à tous les membres de l’association ainsi qu’à tout nouvel adhérent qui doit en prendre connaissance.

    L’association est ouverte à tous, sans exclusive, à partir de l’âge de 15 ans. Elle veut favoriser la transmission des savoirs maritimes, l’amour et le respect de la mer, des bateaux, des marins et de leurs traditions.

     

    ARTICLE 1 – Buts et moyens d’action

    L’association Aviron Loire Océan se fixe 2 buts principaux

    1. Favoriser l’accès à la mer et la connaissance du milieu marin pour le plus grand nombre, développer le sens marin, la connaissance et la sauvegarde du patrimoine maritime à travers :
    •  la navigation sur des yoles de mer.
    • l’apprentissage des manœuvres et des techniques de l’aviron de mer
    • la participation à des manifestations sportives ou culturelles
    • la diffusion des savoirs liés à la construction et l’entretien des embarcations
    1. Accompagner les actions d’insertion sociale des jeunes pour développer la prise de responsabilité, l’autonomie, l’esprit d’équipage, la confiance en soi et la connaissance de ses limites, ceci en favorisant en particulier la mixité sociale des équipages. L’association se propose d’atteindre ces objectifs, notamment par :
    • l’organisation régulière de sorties
    • la collaboration avec toute association ou organisme à des fins d’insertion sociale ou d’éducation maritime par la mise à disposition de membres d’équipage entraînés pour encadrer la manœuvre
    • l’organisation de chantiers d’initiation à l’entretien courant des bateaux voire à leur construction
    • la diffusion de documents susceptibles de faire mieux connaître l’aviron de mer et sa pratique auprès de tout public
    • la participation aux manifestations culturelles contribuant à la mise en valeur du patrimoine maritime et à l’animation culturelle dans le domaine maritime

     

    ARTICLE 2 – Adhésion et licence

    Les membres adhérents à l’association sont réputés avoir lu et accepté le règlement intérieur et être en accord avec les buts et moyens de l’association, tels que définis dans les statuts et rappelés à l’article 1 du présent règlement.

    Cotisation

    Le versement de la cotisation se fait annuellement entre le 1er septembre et le 31 décembre de la saison. Toute cotisation versée est définitivement acquise. Il ne saurait être exigé aucun remboursement total ou partiel de cotisation en cours d’année en cas d’interdiction de naviguer, de démission, d’exclusion ou de décès d’un membre. En cas de décès, la qualité de membre s’éteint avec la personne.

    En raison des efforts physiques impliqués, l’adhésion est ouverte à toute personne âgée au minimum de quinze ans. Pour les mineurs, elle est subordonnée à l’autorisation écrite des parents ou du tuteur légal.

    Il n’y a pas d’âge maximum, toutefois un certificat médical attestant de l’aptitude du candidat à pratiquer la voile et l’aviron en mer sera demandé à l’inscription. Faute de ce certificat, l’adhésion pourra être acceptée par le bureau assortie de l’interdiction temporaire ou définitive d’embarquer en navigation sur la yole. Cette clause sera alors notifiée par écrit à l’adhérent qui devra accepter cette condition en retournant un exemplaire signé au bureau. Elle ne donne pas droit à réduction de cotisation. Le montant de la cotisation de base sera voté annuellement par l’assemblée générale.

    Licence fédérale

    La licence-assurance de la FSA est obligatoire. Son montant est perçu avec la cotisation annuelle. La licence fédérale est distribuée par l’intermédiaire de l’association. Elle est nominative et annuelle et doit comporter le nom, prénom, date de naissance, adresse et association d’affiliation.  Pour être valide, elle doit être visée ou être accompagnée d’un certificat médical d’aptitude à la pratique de la voile et de l’aviron. Ce certificat médical sera exigé pour l’inscription aux régates et déplacements.

    Licence fédérale temporaire

    Les personnes embarquant comme invités doivent acquitter une licence temporaire à la journée. Le montant de cette licence est fixé par la FFSA, il est perçu avant l’embarquement par un responsable associatif. Cette licence est nominative et les noms, prénoms, date de naissance, adresse de la personne licenciée doivent être consignés dans le cahier de sortie. Au delà de trois sorties sur invitation, les personnes concernées devront adhérer à l’association et prendre une licence annuelle.

     

    ARTICLE 3 - Vie de l’association.

    L’association Aviron Loire Océan n’a pas vocation a être un simple club sportif, mais au contraire, en prenant les bateaux comme support, à contribuer à la diffusion la plus large de la culture maritime et des connaissances qui s’y rattachent. Des activités à dominante culturelle seront donc organisées sous la responsabilité d’une commission présidée par un membre du conseil d’administration. Le programme en sera approuvé annuellement par l’Assemblée Générale.

    Par ailleurs, selon les affinités et en fonction des besoins, des groupes de travail seront constitués pour aider à gérer différents aspects de la vie de l’association. Ces groupes seront des structures informelles ouvertes, placées sous la responsabilité d’un membre du CA, et auxquelles la participation des jeunes est particulièrement recommandée. Toute initiative en ce sens devra être proposée au bureau. Les groupes suivants sont d’ores et déjà envisagés : site Web; contacts inter-yoles, photographie et journal de l’association, recherche de sponsors, chant de marins, vie de l’association, etc...

    Les sorties annulées pour cause de mauvais temps, pourront être remplacées par des réunions d’échange, d’information et d’exposés didactiques concernant en particulier - mais pas exclusivement - les aspects techniques de la navigation et de la manœuvre du bateau. Ces réunions informelles sont destinées à permettre à chacun d’acquérir les connaissances nécessaires pour remplir la fonction de chef de bord. Il est rappelé que chaque équipier devrait pouvoir être en mesure, en cas de nécessité, d’occuper la fonction de chef de bord.

    Elles permettront également de faire bénéficier les autres des compétences propres de nos membres dans des domaines variés d’intérêt général.

    Ces réunions seront organisées dans un esprit de convivialité. La participation de chacun se fera sur la base du bénévolat. Elle est optionnelle.

     

    ARTICLE 4 -  Assurance des équipiers

    L’association souscrira une assurance couvrant les dégâts matériels et accident concernant le bateau, la remorque routière et le matériel, ainsi que la responsabilité civile de l’association et de ses membres.

    L’assurance des risques corporels des adhérents est exclusivement couverte par la licence fédérale de la FSA, qui est donc obligatoire pour tous les adhérents. Les personnes invitées en navigation à bord de la yole doivent souscrire une licence temporaire à la journée, sauf disposition contraire dans le cadre d’une convention de partenariat signée et valide.

    Article 5: Conditions de navigation

    Les bateaux sont homologués pour navigation en catégorie C, c'est-à-dire à proximité des côtes, dans de grandes baies, de grands estuaires, lacs et rivières. Le chef de bord doit consulter la météo et les cartes marines pour déterminer le périmètre de la sortie.

    Il est de la responsabilité du chef de bord ainsi que définie à l’Art 8 du présent règlement de s’assurer avant l’appareillage que tout le matériel réglementaire de sécurité est embarqué et fonctionnel. La liste de ce matériel est donnée en Annexe II

     

    La navigation de nuit est interdite, sauf après autorisation des autorités compétentes et du bureau de l’association, et sous réserve du strict respect de la réglementation en vigueur (feux de route et moyens d’éclairage et port de la brassière obligatoire).

     

    ARTICLE 6 - Conditions d’embarquement.

    6-1 Conditions générales

    L’embarquement sur les différents bateaux est réservé aux membres de l’association à jour de leur cotisation et de leur licence fédérale annuelle ou aux personnes embarquées dans le cadre de conventions de partenariat en cours. Des personnes extérieures peuvent être embarquées avec l’autorisation du Chef de Bord, dans le cadre d’échanges d’équipiers licenciés entre yoles ou d’activité d’insertion en particulier. Les personnes invitées doivent prendre une licence temporaire à la journée.

    Le port de la brassière est optionnel à l’aviron, à la discrétion du chef de bord.

     

    6-2 Inscription

    Pour embarquer sur les bateaux, il faut :

    • savoir nager et s’immerger. Le chef de bord peut exiger le port de la brassière en toute circonstance aux équipiers insuffisamment à leur aise sur les bateaux et dans l’eau.
    • ne pas présenter de contre-indication d’ordre médical et avoir fourni au bureau un certificat médical en ce sens. Pour la participation à une régate, un certificat médical de moins de trois mois sera demandé. Les frais sont à la charge de l’adhérent.
    • prendre toute précaution afin d’éviter d’être sujet au mal de mer pendant les sorties.
    • prévenir le chef de bord de toute particularité (handicap, prise de médicament etc.) susceptible de limiter les capacités de l’équipier.
    • porter une tenue adaptée à une sortie en mer (vêtement de sport, chaussures de pont ou de sport, chandail et vêtement chaud et/ou imperméable, protection solaire, boisson).
    • La place à bord des bateaux étant très limitée, chaque équipier ne pourra embarquer ses affaires personnelles que dans un petit sac à dos ou équivalent. L’association décline toute responsabilité concernant les affaires personnelles embarquées sur la yole.
    • L’embarquement d’objets encombrants ou dangereux est interdit.
    • La consommation d’alcool et de substances illicites est interdite à bord.
    • Les équipiers embarquent pour la durée totale de la sortie et ne peuvent demander à être débarqué en cours de sortie, sauf motif de nécessité absolue.

     

    6-3 Restrictions

    Les équipiers embarquant un téléphone portable devront le couper pendant la navigation. La réception et l’émission d’appels sont interdits durant les sorties, sauf cas de force majeur, et avec l’autorisation du chef de bord.

    L’embarquement de matériel électrique ou électronique non indispensable à la navigation ou la sécurité (en particulier radio, walkman, MP3, etc), ainsi que le port de casques audio écouteurs est formellement interdit.

    L’embarquement d’appareils photo ou vidéo est déconseillé. L’association ne peut assumer aucune responsabilité à cet égard et il appartient au propriétaire de l’équipement de prendre les dispositions nécessaires (sac étanche, etc...). L’utilisation de caméras en cours de manœuvre ou en navigation est soumise à l’autorisation préalable du chef de bord qui fixera les conditions.

    Le chef de bord peut refuser l’embarquement ou faire débarquer tout équipier ne remplissant pas ces conditions, ainsi que tout matériel ou objet interdit, inadapté ou dangereux.

     

    6-4 Embarquement en déplacement et régates

    Ne sont autorisés à s’inscrire comme membre d’équipage lors des déplacements et des régates que des équipiers licenciés de la FFA ayant déjà acquis une bonne pratique de la yole. Les équipiers néophytes ne sont pas acceptés, sauf dérogation spéciale du président, avec l’accord du Chef de Bord.

     

     

     

     

    6-5 Frais de déplacement et Caution

    Tous les équipiers inscrits au déplacement s’engagent à participer aux frais de déplacement tels que préalablement fixés par le bureau de l’association.

     

    ARTICLE 7 -  Organisation des sorties

    Les sorties sont organisées sous la responsabilité du bureau, qui peut les annuler, compte tenu des informations dont il dispose (équipage insuffisant, état du bateau, météo, température de l’air ou de l’eau, réglementation particulière etc...) mettant en cause la sécurité de l’équipage ou du bateau.

     

    7-1-1 Constitution de l’équipage pour sortie programmée

    Les équipiers qui ne se sont pas décommandés la veille au soir sont réputés être présents  à l’heure de convocation.

    Les équipiers inscrits qui auront, sans excuse valable, « séché » plus de trois sorties pourront par la suite se voir refuser l’inscription prioritaire sur la liste d’embarquement.

     

    7-2 Programme et sécurité de la sortie

    Après avoir pris connaissance de la météo et des spécificités du plan d’eau, le Chef de Bord fixe le programme de la sortie (cf Art 8).

    Le chef de bord veillera à partir contre le courant, pour revenir avec le courant en fin de sortie, lorsque l’équipage sera fatigué.

     

    7-3 Cahier de sortie

    Un cahier de sortie est tenu par le Chef de Bord responsable de la sortie. Il doit mentionner la composition de l’équipage, la zone de navigation prévue, heure d’appareillage et de retour prévu ainsi que les éventuelles adhésions, licences ou licences temporaires perçues avant l’embarquement.

    Après le retour, le chef de bord y portera toute remarque nécessaire concernant l’état du bateau, de son armement ou toute autre information à porter à la connaissance du chef de bord suivant et du bureau. Ce cahier doit impérativement rester à terre dans un endroit convenu connu des responsables de l’association (Pdt, secrétaire).

     

    7-4 Désarmement du bateau

    En fin de sortie, le bateau devra être désarmé et nettoyé par l’équipage.

     

    ARTICLE 8 -  Désignation et responsabilité des chefs de bord.

     

    8-1 désignation et habilitation

    Les chefs de bords sont désignés par le bureau, au vu de leurs compétences dans le domaine de l’aviron, de l’expérience qu’ils ont de la manœuvre des yoles, de leur connaissance de la mer et des règles de navigation et de sécurité, de leur sens des responsabilités et de leurs qualités humaines de pédagogue et de formateur.

     

    8-2 Responsabilités du Chef de Bord

    Le chef de bord est responsable en dernier ressort de la décision d’appareiller. Il peut annuler ou écourter la sortie au vu des conditions météo, de l’état du bateau et/ou de l’équipage.

    Il doit se tenir au courant des conditions de météo et de navigation dans la zone concernée et se munir de, ou consulter, les cartes nécessaires. Il doit connaître la réglementation maritime, tant en ce qui concerne les catégories de navigation et les contraintes qu’elles imposent, qu’en ce qui concerne les règles de priorité et le règlement pour éviter les abordages en mer ainsi que le balisage en mer et en rivière. Il doit connaître les procédures de sécurité (VHF, emploi des fusées etc...).

    Il doit se tenir informé des prévisions météorologiques et de l’évolution de la situation prévue en cours de sortie.

    Avant l’appareillage, il doit s’assurer des conditions d’armement de la yole, et en particulier de la présence et du bon état de fonctionnement de l’ensemble du matériel de sécurité réglementaire.

    En cas de navigation en déplacement, il lui appartient de se renseigner sur toutes les particularités de la zone de navigation et les règlements qui s’y appliquent et de veiller, compte tenu du programme de navigation prévu, à l’approvisionnement de l’équipage en eau et en nourriture.

    Il a la responsabilité de la tenue du cahier de sorties.

    Il vérifie la composition de l’équipage, s’assure du niveau de compétence de chacun

    et répartit les rôles à bord.

    Il s’assure qu’une personne, restant à terre, est au courant du programme de la sortie et de l’heure de retour prévue et connaît la procédure de déclenchement des secours.

    Il est seul juge des conditions de navigation et des manœuvres à exécuter et doit en toutes circonstances faire preuve de prudence et de sens de la responsabilité.

    Il a la responsabilité de l’état dans lequel il laisse le bateau en fin de sortie (rangement du matériel, qualité de l’amarrage, montage et arrimage de la yole sur sa remorque).

    A des fins d’entraînement, et afin de former de nouveaux chefs de bord, le chef de bord peut désigner sous sa propre responsabilité, et sous son contrôle, un équipier comme « chef de manœuvre » pour assumer temporairement et en sa présence le commandement de la manœuvre.

     

    ARTICLE 9 - Armement du bateau

    • Un bout d’au moins 10 mètres fixé à l’avant du bateau
    • Autant de brassières de sauvetage en bon état que d’équipiers embarqués
    • Une écope

     

    Article 10 -  Entretien du bateau.

    Le maintien de la yole en parfait état de navigation fait partie des buts premiers de l’association et c’est la responsabilité collective de tous ses membres.

    Les membres de l’association s’engagent, de par leur adhésion, à participer à la maintenance du bateau, chacun selon ses compétences, ses moyens et son temps disponible. Afin d’économiser les moyens financiers disponibles, les réparations et l’entretien seront assurés, sauf nécessité impérieuse, par les membres de l’association.

    Les opérations de maintenance sont autant d’occasions de démontrer et de transmettre des connaissances spécifiques au domaine maritime, et font à ce titre partie des activités de l’association.

    Il faut savoir qu’un problème banal  signalé à temps peut, en général, être traité pour un coût modique, sans entraîner d’avarie grave. Un problème non signalé peut, par contre, entraîner une avarie beaucoup plus grave et beaucoup plus chère à réparer, sans parler des blessures possibles. Il est de la responsabilité de chacun de signaler au chef de bord (ou dans le cahier de sorties) toute observation qu’il a pu faire concernant l’état du bateau et de son armement.

     

    ARTICLE 11 - Déplacements

    Quand les bateaux participent, en déplacement, à une régate ou une manifestation, l’association prendra en charge le déplacement du bateau et organisera au mieux le transport et le logement des équipiers. Elle fera de son mieux pour obtenir un financement adéquat, mais pourra être amenée à demander une participation aux frais à chaque équipier.

     

    ARTICLE 12 - Informations des membres

    Les membres de l’association seront tenus informés des mesures, décisions et informations internes importantes par courrier électronique, fax, ou téléphone, afin d’économiser les frais postaux.